Déontologie

Parent Previous Next

La déontologie est de façon générale l'ensemble des règles ou des devoirs régissant la conduite à tenir pour les membres d'une profession. Elle peut être cadrée par la loi ou non . Les plus connus sont les règles concernant les professions médicales (par exemple,  le serment d'Hippocrate) ou celles des journalistes (Charte de Munich). En psychologie, les premiers codes de déontologie élaborés par les organisations professionnelles de psychologues datent des années 50. En Europe, en général les codes s'inspirent de la charte européenne de déontologie votée le 5 nov. 1994 à Malte et au méta code de la Fédération Européenne des Associations de Psychologie (FEAP) adopté le 1 juillet 1985 à Athènes. Un psychologue se doit donc de respecter le code de déontologie de son pays (qui en Europe s'inspire du méta code Européen) mais de façon plus large connaître des règles comme celles, pour l'emploi des tests, de l'Internatioal Test Commission (ITC).


France

- code de déontologie des psychologues (Février 2012) : En France, la Société Française de Psychologie (SFP) publie son premier code de déontologie en 1961, le second code établi en collaboration avec d'autres organisations de psychologues a été adopté en 1996. En février 2012, les organisations de psychologues, associations et syndicats réunies au sein du GIRéDéP ont adopté un Code de déontologie des psychologues  actualisé (l'ancienne version datait de 1996). Le code est téléchargeable sur le site de la Société Française de Psychologie. Il existe aussi un site spécifique pour le code de déontologie : http://www.codededeontologiedespsychologues.fr.

Rappel : en France, la psychologie est une profession réglementée (son exercice n'est pas libre, article 44 de la loi n°85-772 du 25 juillet 1985 complétée par des ordonnances en 2002, 2005 et 2010). Pour faire usage du titre de psychologues, ceux-ci ont obligation d'avoir un numéro ADELI (qui signifie Automatisation DEs LIstes) donc d'être référencés dans le système d'information national concernant aussi les professionnels relevant du code de la santé publique et du code de l'action sociale.


Suisse

- code de déontologie des psychologues (2011). Le code de déontologie que l'on trouve sur le site de la fédération suisse des psychologues (FSP) se base comme la plupart des codes européens sur le metacode de l'European Federation of Psycologists' Association (EFPA). Il est rédigé en 3 langues : https://www.psychologie.ch/fileadmin/user_upload/dokumente/politik_recht/berufsordnung_d-f-i.pdf.

Rappel : la pratique professionnelle est aussi réglementée en Suisse. La loi LPsy du 18 mars 2011 (entrée en vigueur le 1 mars 2013) protège l'utilisation du titre de psychologue. Seules les personnes possédant un diplôme de fin d'études reconnu d'une université, soit un Master en psychologie, ont le droit de porter le titre de psychologue (art. 2 et art. 4 LPsy). Ces dispositions s'appliquent aussi aux noms composés (psychologue du sport, psychologue de l'éducation, etc.). Cette loi définit aussi les conditions régissant l'octroi des titres fédéraux de formations postgrade et du droit de pratique au niveau cantonale.