Diffusion des tests

Parent Previous Next

Les tests sont des instruments standardisés permettant de situer un individu par rapport à d'autres ayant été dans les mêmes conditions de passation. L'élaboration des tests est un processus long et les questions posées (questionnaires de personnalité, intelligence, autres) sont l'objet d'un traitement et d'une élaboration qui permettent de s'assurer que ce l'on mesure correspond à ce que l'on veut mesurer. Cependant, cette hypothèse reste vraie si les personnes ne connaissent pas préalablement le contenu des tests.

Si les tests sont diffusés et accessibles plus ou moins facilement certaines personnes connaîtront le test ou son contenu avant et d'autres non. L'interprétation des résultats devrait alors prendre en compte cet aspect (ce qui serait un moindre mal). La validité du test est en fait alors largement remise en question. En effet, si on connaît préalablement un test, il est probable que les réponses n'évaluent plus la ou les mêmes dimensions psychologiques. Par exemple, si on  apprend ou si l'on s'entraîne sur des épreuves typiques des tests d'intelligence (d'intelligence fluide par exemple),  le score sera probablement élevé mais la comparaison avec les scores habituellement observés n'aura plus le même sens.

En fait, diffuser un test diminue la validité du test voire l'invalide. En conséquence, le psychologue ne diffuse pas le contenu des tests ni ne les cède à des non psychologues de façon à préserver la validité des tests.