Tables d'étalonnage

Étalonnage ››
Parent Previous Next

L'étalonnage est la procédure qui permet de faire correspondre des scores brutes et des scores "étalonnés", scores alors interprétables. L'étalonnage désigne aussi le résultat de cette technique présentée sous forme de tableaux (tables d'étalonnage). Les psychologues utilisent ensuite ces tables d'étalonnage (qui se trouvent dans les manuels des tests) et qui peuvent être plus ou moins détaillées en fonction des caractéristiques de l'échantillon normatif (tables d'étalonnage par âge, sexe, profession, etc.).

Une table d'étalonnage, met donc en correspondance des notes brutes et des scores. Selon la nature de l'étalonnage d'autres informations peuvent être fournies en même temps aux psychologues. Par exemple, dans la table d'étalonnage construite pour illustrer la construction des échelles normalisées il est souvent ajouté, à la simple correspondance "score étalonné - notes brutes", le % de personnes ayant une performance inférieure ou égale à celle observée. Ceci facilite l'interprétation des notes étalonnées.

Exemple. Dans la table présentée ci-dessous une note brute de 48 correspond à une note étalonnée de 2. La table nous indique que 15,8% des personnes de l'échantillon d'étalonnage à des scores inférieurs à 48, donc que 84,2% ont mieux réussis cette épreuve. Ce score correspond à une personne ayant donc des difficultés (légères) dans la tache qu'on lui a présentée lorsque l'on compare sa performance à celle de cet échantillon de personnes.

Table d'étalonnage d'une épreuve de raisonnement