Analyse factorielle des correspondances

Analyse factorielle des correspondances

Parent Previous Next

L'analyse factorielle des correspondances (AFC)  introduite par Benzecri dans les années 1960 concerne le plus souvent le traitement des tableaux de données comme les tableaux de contingence. L’AFC est une ACP mais la métrique utilisée est celle du Chi2. Elle permet d'explorer la structure de variables cette fois catégorielles (et non plus uniquement des variables quantitatives comme pour les techniques précédentes). Cette technique plus utilisée en sociologie qu'en psychologie est par ailleurs souvent associée à des outils de classification.

Pour résumer de façon simplifiée, lors de l’analyse d’un tableau de contingence, une question typique est de savoir comment certains éléments lignes sont associés à certains éléments colonnes. Il faut savoir par ailleurs que  cette méthode accorde une importance plus grande aux lignes de somme marginale élevée (lié à la métrique du CHI2). Il existe des techniques permettant, si nécessaire, d'équilibrer la contribution de chaque ligne.

Cette technique est peu utilisée en psychologie (sinon dans le domaine de la psychologie de la santé) et encore moins dans le champs de la psychométrie. Elle n'est donc pas présentée plus en détail dans ce manuel.