Scores Standards Normalisés

Scores Standards Normalisés

Parent Previous Next

Les scores z, les échelles réduites, les scores T supposent une distribution normale (sinon les valeurs obtenues ne sont pas interprétables). Si la distribution ne respecte pas la condition de normalité mais ne s'éloigne pas trop de celle-ci on peut normaliser la distribution assez simplement en calculant les scores standards normalisés. Cette procédure permet d'obtenir un score similaire au score z (à partir des effectifs cumulés). Ce score peut ensuite être transformé en score T, stens ou en stanines.

Cette procédure pour obtenir un score z est facile à mettre en œuvre  :

oÉtape 1 : établir les effectifs et les effectifs cumulés

oÉtape 2 : calculer les fréquences cumulées

oÉtape 3 : pour chaque score, lire dans une table de la loi normale la valeur z correspondant à cette proportion (on peut utiliser aussi les fonctions pré-programmées des tableurs ou des fonctions spécifiques si vous utiliser le logiciel R).

oUne fois, obtenue les scores standards normalisés, on peut transformer ces scores en scores T ou en stanines.

       


Exemple (réalisé avec un tableur). La première colonne correspond aux scores observés, la seconde aux effectifs, la troisième colonne est l'effectif cumulé et enfin la quatrième colonne est le pourcentage cumulé. Les deux dernières colonnes sont respectivement la note standard normalisée (ou score z obtenu en utilisant la fonction d'un tableur (LOI.NORMALE.INVERSE.N) puis le score T en multipliant la note standardisée par 10 puis en ajoutant 50.


Si vous n'avez pas de tableur, pour trouver le score standard normalisé d'une note (par exemple la note 17 dans l'exemple précédent), on cherche dans une table de la loi normale, la valeur z correspondant au pourcentage cumulé (ici 0.900).  C'est bien entendu  la même que celle calculée avec un tableur !