test-retest

test-retest

Parent Previous Next

La méthode du test-retest consiste à faire passer deux fois l'épreuve aux mêmes personnes avec un intervalle de temps souvent fixé aux alentours de 1 à 3 mois et de calculer la corrélation entre les performances observées lors de la première puis de la seconde passation. Le coefficient de fidélité est parfois appelé dans ce cas « coefficient de constance » ou de « stabilité ».

Inconvénient de cette méthode : il est difficile de fixer le temps optimal entre deux passations. Si le délai est trop long, la personnalité des individus, le niveau de compétence, etc. peuvent avoir changé, l'individu étant susceptible d'évolution. Si le délai est trop court, les résultats peuvent être faussés par un phénomène d'apprentissage ou de mémorisation.