Échantillonnage

Échantillonnage

Previous Next

L'échantillonnage est l'opération de sélection d'un échantillon. De façon formelle on peut dire "Échantillonner c'est prendre correctement la partie d'un tout pour que l'on puisse faire une estimation sur ce tout à partir de cette partie".

A savoir :

·cette opération nécessite le plus souvent de connaître ce que l'on mesure. Un échantillon n'est pas représentatif en soi : sa représentativité dépendra de ses caractéristiques et des caractéristiques de la mesure effectuée.

·la taille minimum d'un échantillon dépend de la technique d'échantillonnage et de la mesure (valeurs prises dans la population, variabilité de la mesure). Elle ne dépend que partiellement de la taille de la population dans laquelle on échantillonne (cf. $ D.3).

Remarques

Un test mental est un outil qui permet de positionner ou de comparer la production d'une personne (comportements, performances) à un groupe de référence (population). Il n'est jamais possible d'enregistrer a priori les productions de l'ensemble de la  population de référence et on utilise, lors de la construction du test, un ou des échantillons de personnes issus de cette population de référence. La qualité de la méthode d'échantillonnage détermine  aussi la qualité de la mesure. Lors de l'analyse critique d'un test, avant de l'utiliser, le psychologue doit donc être capable d'apprécier la qualité de cet échantillonnage (donc d'avoir un avis critique sur la méthode utilisée).

Les techniques d'échantillonnage sont des techniques non spécifiques à la psychométrie et ont été largement développées dans le cadre des recherches en sociologie, épidémiologie, marketing, etc. Elles sont nombreuses et varient selon la nature de l'information à retenir et la qualité attendue de l'échantillon. L'objectif de ce chapitre est uniquement de sensibiliser aux problèmes d'échantillonnage et de présenter différentes techniques classiques sans être exhaustif sur les méthodes utilisées.